Respect de l’intégrité intellectuelle (SECTION POUR ENSEIGNANTS)

  1. Définitions du plagiat et de la fraude

  2. Qu’est-ce que le non-respect de l’intégrité intellectuelle?

  3. Avantages de déclarer les cas de plagiat

  4. Rendre le plagiat plus difficile en adaptant les évaluations et la pédagogie

  5. Accompagnement des enseignants en cas de plagiat

  6. Procédure de déclaration de situation de plagiat

  7. Quelles les conséquences du non-respect de l’intégrité intellectuelle?

  8. Autres ressources

  9. Personnes ressources

Définitions du plagiat et de la fraude

Les définitions sont tirées de la PIEA, elles-mêmes inspirées du Règlement sur les infractions de nature académique de l’UQAM et des PIEA des collèges Ahuntsic et Montmorency.
 
Le plagiat se définit comme l’acte de faire passer pour sien un contenu ou une production d’autrui sans en identifier la source. Commet un plagiat l'étudiant qui par exemple :
  • Recopie un extrait d’un texte sans utiliser les normes de citation.
  • S’approprie l’idée ou le texte d’un auteur en le paraphrasant incorrectement ou en omettant d’utiliser les normes de citation.
  • Utilise un concept, une image ou une musique sans en indiquer la source.
La fraude se définit comme l’acte de tromper dans le but d’en tirer un avantage personnel. Commet une fraude l'étudiant qui par exemple:
  • Utilise un autre matériel que celui qui est autorisé, incluant le matériel qu’il a produit dans une évaluation pour un autre cours.
  • Copie le travail ou les réponses d'examen d'une autre personne.
  • Aide une autre personne à copier.
  • Participe au vol, à la falsification de données, de document ou de matériel reliés à une évaluation ou à la justification d’une absence lors d’une évaluation (par exemple, un papier de médecin).
  • Utilise de l’aide non permise pour réaliser un travail.

Qu’est-ce que le non-respect de l’intégrité intellectuelle?

  • Utiliser totalement ou en partie un texte ou une information d'autrui (un article, une page web, un passage de livre, une image, des statistiques, une chorégraphie…) en le faisant passer pour sien ou sans indiquer les références.
  • Résumer, traduire ou réécrire dans ses propres mots l’idée d’autrui en la faisant passer pour sienne ou sans indiquer les références.
  • Insérer des citations référant à des sources inexistantes ou inexactes.
  • Utiliser le travail d'autrui et le faire passer pour sien.
  • Réutiliser un travail pour différentes évaluations.
  • Offrir ou obtenir de l’aide non autorisée pour des travaux ou lors d’une évaluation.
  • Utiliser des documents ou du matériel non autorisé pour des travaux ou lors d’une d'évaluation.

Avantages de déclarer les cas de plagiat

  • Accompagner et soutenir les étudiants dans leurs apprentissages, y compris l’intégrité intellectuelle
  • Faire du cégep un espace éthique et intègre pour des citoyens plus justes
  • Encourager les étudiants aux bonnes pratiques
  • 90% des étudiants « déclarés » ne recommencent pas

Rendre le plagiat plus difficile en adaptant les évaluations et la pédagogie

Donner des sujets difficiles à plagier
  • Travailler sur un livre, mais le comparer à un évènement local ou régional ou personnel.
  • Travailler sur un livre, mais le comparer à un média sans relation directe (film, podcast, documentaire, chanson...) 
Fournir une liste de sujets, différentes chaque année
 
Ajouter des exigences spécifiques
  • Utiliser du vocabulaire particulier
  • Référence à des cas ou des théories vues en classe
  • Ajouter une réflexion plus personnelle avec des observations, des comparaisons ou des opinions
  • Limiter les ressources internet et privilégier des livres de la bibliothèque (imprimé ou numérique)
  • Exiger un compte-rendu des lectures
Faire une partie du travail en classe
  • Faire un travail de rédaction pour connaitre le niveau d’écriture des étudiants et le nombre de fautes par paragraphes
  • Rédiger en classe
  • Effectuer une présentation orale pour valider les connaissances des étudiants.
Exigences de références
  • Exiger des références variées avec des attentes particulières de types de document, ou des dates récentes, avec des hyperliens (ou des annexes)
  • Demander une bibliographie détaillée, commentée, variée et récente
Effectuer plusieurs petites évaluations
  • Pour rester à jour dans le cours
Varier les questions
  • Prévoir une banque de questions plus importantes pour les mélanger ou les sélectionner selon les sessions
  • Varier l’ordre des questions

Accompagnement des enseignants en cas de plagiat

Soutien des collègues
Trouver des solutions ensemble, en discutant des meilleures pratiques pour réduire les possibilités de plagiat.
 
Simplification des démarches
Prévoir des consignes claires et précises pour les étudiants, dans le plan de cours.
 

Procédure de déclaration de situation de plagiat 

Le professeur qui détecte un plagiat ou une fraude lors d’une évaluation sommative doit :
  1. Aviser l'étudiant de la détection de fraude ou de plagiat.
  2. Conserver une copie du travail avec plagiat. S’il s’agit d’une situation où le professeur est témoin de tentative de plagiat ou qu’il a trouvé du matériel permettant la fraude ou le plagiat, l’enseignant doit rédiger et conserver un rapport de l’incident.
  3. Aviser le Service des programmes et du développement pédagogique. Le formulaire de déclaration de plagiat et de fraude (en version Word: https://cutt.ly/0GmzjyX) doit être envoyé à l’adresse declaration.plagiat@collegemv.qc.ca
Lors de cet envoi, il est important d’inclure la copie du travail avec plagiat, la déclaration de fraude et des copies des textes desquels des extraits sont plagiés avec ces extraits surlignés. Cette étape est nécessaire pour la direction afin de défendre et de supporter le personnel enseignant.
 
Le Service des programmes et du développement pédagogique doit :
  1. Informer l’étudiant des sanctions associées à d’éventuelles infractions ultérieures. Après la réception de la lettre d’avis de plagiat, l’étudiant qui souhaite rencontrer la direction adjointe des études pour une contestation a 30 jours ouvrables pour acheminer une demande écrite et justifiée par courriel à l'adresse : contestation.plagiat@collegemv.qc.ca
  2. Informer le professeur ainsi que le coordonnateur du ou des départements porteurs du programme de l’étudiant (secteur régulier) ou informer le conseiller pédagogique rattaché à ce programme de l’étudiant (formation continue)
  3. Archiver les avis de plagiat et de fraude.
  4. Téléverser les documents dans le dossier Clara de l’étudiant.
  5. Faire le suivi de la sanction.

Quelles les conséquences du non-respect de l’intégrité intellectuelle?

Politique 12 - PIEA (politique institutionelle de l'évaluation des apprentissages)

Autres ressources

Personnes ressources

  • En première ligne, le responsable de coordination de votre département peut vous aider à mieux vous diriger.
  • Pour toutes questions pédagogiques, pour des besoins de formation ou pour des conseils, contactez vos bibliothécaires!
  • Pour des questions administratives, légales ou pour le suivi des procédures en cours, contactez la direction adjointe aux études.